Qu'est-ce que réformer une religion?

Qu’est-ce que réformer une religion?

Ci-jointe une invitation à un débat dont deux des intervenants sont aussi intervenants à notre prochaine session ( Philippe Gonzalez et Houes Seringuer). Il aura lieu le 7 novembre 2016 à 19h à l’espace culturel des Terreaux, Lausanne – Suisse.

 

Une question qui, à propos de l’islam, fait la une des journaux. Est-ce passer par les Lumières? Retourner aux sources? Relire critiquement une tradition? Selon quel rapport au passé et quelle articulation au présent: adaptative? en contre-point? et selon quelle gestion respective du religieux et du social? Qu’est-ce que l’histoire de chacun des trois monothéismes nous apprend à ce propos, quant aux intentions et quant aux effets réels? La réforme protestante doit être ici réinterrogée, dans ses forces et ses manques. Comme le judaïsme réformé apparu au XIXe siècle, avec ses reformulations, leurs choix et leurs limites. Comme l’islam, qui a aussi connu ses adaptations, ses «renouveaux», ses radicalisations.

Avec:

Floriane Chinsky, rabbin du Mouvement juif libéral de France (ou judaïsme réformé), où elle anime une communauté dans l’Est parisien. Ordonnée au séminaire Schechter de Jérusalem. A enseigné dans les écoles juives modernistes TALI. A exercé dans des communautés à Jérusalem, Bruxelles et Saint-Germain-en-Laye. A enseigné à l’Université catholique de Louvain.

Philippe Gonzalez, sociologue, MER à l’Université de Lausanne. Ses travaux interrogent les positionnements et les reformulations des religions dans l’espace public. A publié: Que ton règne vienne. Des évangéliques tentés par le pouvoir absolu (Labor et Fides, 2014), et, avec C. Monnot, Le Religieux entre science et cité (Labor et Fides, 2012).

Haoues Seniguer, islamologue, Maître de conférences en science politique à l’Université de Lyon. Membre de l’Institut Supérieur d’Étude des Religions et de la Laïcité (ISERL) de Lyon 2 et 3. A publié, avec O. Roy, «Quelle responsabilité de l’islam dans la radicalisation?», La Croix du 3 avril 2016.

Pierre Gisel, professeur honoraire d’histoire des théologies, des institutions et des imaginaires chrétiens de l’Université de Lausanne. A publié de nombreux ouvrages, notamment sur les monothéismes, et a dirigé l’édition de l’Encyclopédie du protestantisme (Labor et Fides-PUF). Collaboration: Office Eglise et société de l’EERV, Eglise catholique dans le canton de Vaud

 

Plus de renseignements ?

Téléchargez le dossier en format PDF